Derniers commentaires

On ma prescrit du fuoxetine CONTRE ...

13/05/2016 @ 12:43:31
par clelia


Calendrier

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

 
01 Sep 2013 - 05:51:49

suicide iatrogène (meurtre) par prescription de cymbalta (antidépresseur ISRSN)

CYMBALTA MEDICAMENT OU DEMON
Bonjour, mon mari opéré d'une tumeur du trijumeau en 02/07 souffrait énormément de la face gauche du visage suite à une lésion du nerf facial. Le professeur Blond, spécialiste de la douleur au CHR de Lille lui a prescrit du cymbalta 60mg (1 le soir) le 09/10/08 ce qui au début a un peu soulagé mon mari, mais les douleurs sont revenues. Il n'était absolument pas suivi par un psy et depuis la prise du cymbalta il ne se sentait pas toujours bien le matin et avait parfois des angoisses. Mon mari avait déjà fait plusieurs tentatives de suicide ou plutôt des appels au secours, le professeur Blond connaissait son dossier médical. Mais ces derniers mois mon mari allait plutôt bien et ne prenait aucun antidépresseur sauf le cymbalta depuis oct 08. Le 16 novembre au matin, j'ai trouvé mon époux PENDU au sous-sol avec un câble électrique. Il est décédé le 17/11 à 9h. J'ai lu un message sur le site du docteur Vincent dans lequel il disait qu'il ne fallait jamais prescrire du cymbalta à quelqu'un qui a déjà fait des tentatives d'autolyse.
Merci de me dire si j'ai un recours, mon chagrin est immense, la veille mon mari demandait aux enfants qui n'habitent plus chez nous s'ils seraient là à Noël pour le réveillon, il faisait des projets... cela est trop injuste, je n'en peux plus de ne pas savoir : POURQUOI ? en tout cas une chose est sûre il ne voulait pas mourir, il le disait et allait chez le médecin souvent pour surveiller son coeur car il avait également subi 2 opérations à coeur ouvert en 2004 et en 2006.
ps : il avait également de l'incontinence urinaire et des insomnies malgré le somnifère il s'endormait vers minuit et se levait vers 5h... et cela depuis cymbalta. Je cherche des témoignages pour constituer un dossier
Admin · 1309 vues · 1 commentaire

Lien permanent vers l'article complet

http://torturemedicale.sosblog.fr/Premier-blog-b1/suicide-iatrogene-meurtre-par-prescription-de-cymbalta-antidepresseur-ISRSN-b1-p97.htm

Commentaires

Commentaire de: clelia [ Visiteur ]
On ma prescrit du fuoxetine CONTRE UNE DEPRESSION pendant deux mois puis du cymbalta suite a une trop grosse prise de poids, jai eu du 60 mg pendant 7 mois.
A larret du Cymbalta ma vie a completement changé je ne retrouve plus mes penses ni ma memoire et personnalite!
Je pense que c est du a larret brutal mais je ne sais pas en tout cas cela ma tué..Que faire ??je suis qu un legume et mon entourage sont mes parents agés et inquiets souvent pour moi!
   13/05/2016 @ 12:43:31

Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)